Le savoir-faire

Estampille BarbotineL'essentiel

La grande majorité des objets de cuisson, pièces de vaisselle et ustensiles de cuisine Barbotine est tournée manuellement par Philippe Beltrando et son équipe. Quelques produits sont réalisés dans des moules conçus à l’atelier. Toutes nos anses sont façonnées ou tournées à la main. Toutes nos assiettes rondes sont calibrées.

La fabrication de nos poteries provençales et méditerranéennes mobilise des gestes rares, des savoir-faire anciens, une expérience reconnue et un artisanat d’excellence qui valent à Barbotine le label d’État Entreprise du patrimoine vivant (EPV).

L’ensemble de nos créations céramiques est adapté à l’électroménager contemporain (lave-vaisselle, micro-onde…).

L’estampille Barbotine sur nos produits signe leur origine et leur qualité.


Trois chemins de fabrication

La terre vernisséeAssiette en terre vernissée - Barbotine

  • Façonnage : la pièce est tournée, moulée, au besoin calibrée.
  • Engobe : la poterie en terre rouge est recouverte d’une barbotine blanche (mélange d’argile et d’eau).
  • Séchage.
  • Cuisson au four à 1040°.
  • Vernissage par trempage dans un bain de vernis cristallins pour obtenir l’une des six couleurs de la palette Barbotine.
  • Cuisson au four à 1100°.

 

Le décor jaspéAssiette décor Jaspé - Barbotine

  • Façonnage : la pièce est tournée, moulée, au besoin calibrée.
  • Engobe : la poterie est recouverte d’une barbotine de terres mêlées (mélange d’argiles de différentes couleurs et d’eau).
  • Séchage.
  • Cuisson au four à 1040°.
  • Vernissage par trempage dans un bain de vernis cristallin transparent.
  • Cuisson au four à 1100°.

 

Le décor au clouAssiette décorée au clou - Barbotine

  • Façonnage : la pièce est tournée, moulée, au besoin calibrée.
  • Engobe : la poterie en terre rouge est recouverte d’une barbotine blanche (mélange d’argile et d’eau).
  • Séchage.
  • Décor au clou, réalisé à la pointe d’un stylet métallique : l’engobe d’argile.




Une réalisation h2studio et Kryptonic Studio